0   7
0   11
0   6
0   4
0   4
0   13

Narcos Mexico est devenu l’une des mes séries préférées !

Profitant des quelques jours libres qui s’offraient à moi, j’ai dévoré d’une traite la toute première saison de Narcos Mexico récemment mise en ligne sur Netflix, dix épisodes de pure bonheur qui m’ont littéralement conquis jusqu’à faire de cette série l’une de mes favorites de tous les temps ! Je vous raconte çà…

J’en conviens, en faisant une introduction pareille, j’ai tué tout le suspens ! C’est que j’ai vraiment kiffé ce Narcos Mexico ! Vous me pardonnerai j’en suis sûr, mais il est très difficile de se retenir après la claque que j’ai prise ! Il faut dire que le terrain était bien préparé ! J’avais beaucoup aimé les trois saisons de Narcos, que j’ai vu finalement assez récemment, et que je m’étais enquillé en quelques semaines ! Rien que le générique, et sa musique tout simplement fabuleuse, me donne des frissons ! C’est dire ! Dans ces conditions, il est facile de comprendre que j’étais déjà dans de bonnes dispositions pour apprécier ce Narcos Mexico.

S’il en reprend le “concept”, à savoir adapter en séries des faits réels, Narcos Mexico n’est pas vraiment en lien avec les trois saisons de Narcos. D’ailleurs, elle n’est nullement désignée comme la quatrième saison de celui-ci, mais comme la première d’une nouvelle série. Cette précision faite, Narcos Mexico parle lui aussi du trafic de drogue, en s’intéressant ici non pas à la Colombie, mais au Mexique, avec la naissance du célèbre cartel de la drogue mexicain.

Comme pour Narcos, Narcos Mexico est une vision romancée de la réalité. On s’attache très rapidement aux gentils et aux méchants qui naviguent allégrement entre le bien et le mal, une frontière bien fine ! C’était déjà le cas dans Narcos mais ça l’est encore plus dans Narcos Mexico qui joue sans vergogne avec nos sentiments ! Mais que c’est bon… En chef du cartel de Guadalajara, l’acteur mexicain Diego Luna, qui a joué dans Rogue One A Star Wars Story, est magistral ! Dans la peau du tristement célèbre Félix Gallardo, qu’il incarne admirablement, il fait face à plusieurs agents de la DEA américaine dont Enrique Camarena, dit Kiki, incarné par l’acteur Michael Peña ! Le reste du casting est du même rang avec notamment les inoubliables narco-trafiquants Rafa et Don Neto.

Narcos Mexico, c’est du pur bonheur, mais çà, je l’ai déjà dit ! Tout au long des dix épisodes, qui durent presque chacun plus d’une heure, on en prend plein les dents ! Les rebondissements sont nombreux et l’histoire va crescendo jusqu’au final qui explosent tous les compteurs émotionnels ! Non, je n’ai pas versé de larmes, mais j’étais littéralement ébahi ! Avec une histoire aussi haletante, un casting aussi réussi et un rythme aussi soutenu, Narcos Mexico est devenu l’une des séries que j’ai eu le plus de plaisir à découvrir ! Vivement donc la seconde saison dont Netflix a d’ores et déjà confirmé la mise en chantier ! Vivement…

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?